Nos actus

Un cahier de doléances moderne : le Bon Coin des revendications citoyennes

Un cahier de doléances moderne : le Bon Coin des revendications citoyennes

Fil rouge de l’actualité, le mouvement de Gilets Jaunes est devenu le symbole de la déconnexion entre la majorité présidentielle et les Français. Le collectif « Laissez faire les Français », dont fait partie Edouard Fillias, le vice-président de GénérationLibre, s’interroge sur un moyen durable pour sortir de cette crise sociale (lire ICI).

Il faut aller au-delà des apparences et analyser le mouvement des gilets jaunes comme symptomatique du mal-être des Français. Le rôle de Jupiter que l’actuel locataire de l’Elysée a choisi d’endosser, allié aux codes des institutions françaises, fait de lui la seule cible et le responsable de la révolte.

Compte tenu du contexte actuel, les citoyens ne seront satisfaits que par de multiples adaptations – sur mesure – à leurs besoins particuliers. Impossible. Il faut donc sortir du système où l’Etat est le seul agent capable de répondre aux attentes des citoyens.

Il suffirait de lancer plusieurs plateformes qui soient en quelque sorte des « bon coin de la revendication syndicale.

Il faut créer une plateforme où les individus pourraient exprimer leurs doléances et où d’autres pourraient y répondre : adapter le fonctionnement du marché aux revendications sociales pour que la demande rencontre enfin une offre dont elle est digne.


Pour lire la tribune co-signée par Edouard Fillias « Gilet jaunes: qu’attend-on pour lancer Le Bon coin de la revendication syndicale? », cliquer ICI.

Pour retrouver les analyses de Maxime Sbaihi sur le plateau de BFM Business, cliquer ICI.

Pour lire l’analyse des politiques fiscales écologiques par notre expert François-Xavier Oliveau, cliquer ICI.

Pour découvrir l’analyse, en anglais, de Louis Sarkozy, qui cite notre expert François-Xavier Oliveau, cliquer ICI.

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Tribunes
Videos
Charger + d'actu