Nos actus

Propriété des data oui, taxe GAFA non !

Propriété des data oui, taxe GAFA non !

Plutôt que de taxer les GAFA, Virginie Calmels et Jean-Christophe Lagarde appellent à réintégrer l’internaute dans la chaîne de valeur de l’économie numérique, et défendent notre proposition.

 

Interrogée par Nicolas Doze sur la taxe GAFA, Virginie Calmels craint que cette taxe symbolique soit supportée avant tout par les consommateurs. S’il est nécessaire que les GAFA paient des impôts comme toutes les entreprises, elle invite à explorer le changement de paradigme proposé par GenerationLibre. Il faut protéger la confidentialité des données tout en promouvant la concurrence des acteurs sur un véritable marché. C’est l’enjeu de rendre les internautes propriétaires de leurs données.

Sur France Info, Jean-Christophe Lagarde considère quant à lui que la taxe GAFA serait une absurdité économique car elle toucherait avant tout les petites et moyennes entreprises tributaires d’Amazon pour commercialiser leurs produits. Plutôt que de taxer inutilement les GAFA, il faut à ses yeux les obliger à rémunérer la valeur des données des consommateurs.


Pour revoir l’émission sur BFM Business, cliquer ICI.

Pour revoir l’émission sur France Info, cliquer ICI.

Pour lire l’article « Droit de propriété sur les données : une révolution défendue par l’UDI », cliquer ICI.

Pour relire nos deux rapports DATA, cliquer ICI (I) et ICI (II).

 

Publié le 22/06/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter