Nos actus

Numérique : GenerationLibre dans la Nièvre

Numérique : GenerationLibre dans la Nièvre

A l’invitation des Jeunes avec Macron, Christophe Seltzer, community organizer pour le think-tank GenerationLibre, a débattu des grands enjeux du numérique avec Benoit Tabaka, directeur des affaires publiques de Google France, Perrine Goulet, députée de la Nièvre et Denis Thuriot, maire de Nevers.

 

Un bel évenement qui a réuni près de 70 personnes dans l’ancienne caserne de la ville aujourd’hui occupée par un incubateur de startups.

Christophe a expliqué l’incohérence de la « taxe GAFA » aujourd’hui défendue par la majorité présidentielle en France. Cette taxe sur les services numériques devrait porter sur le chiffre d’affaires des grandes plateformes du numérique, en incohérence avec la position défendue par la France devant l’OCDE : une taxation sur les bénéfices. Une taxe qui pourrait être portée très majoritairement par les consommateurs et les utilisateurs, en contradiction avec l’objectif politique visé, et dont l’assiette et la clé d’allocation seront très difficile à évaluer dans le domaine de la publicité numérique, avec des risques de taxation multiple. In fine, le contentieux généré pourrait ne pas rendre cette taxe profitable en termes de recettes fiscales.

S’agissant de la légitime lutte contre les propos haineux sur internet, Christophe a mis en garde contre les possibles atteintes à la liberté d’expression qui résulteraient des évolutions législatives à venir, en rappelant que les propos haineux ou diffamatoires sont déjà sanctionnés par le code pénal.

Enfin, afin de répondre véritablement à l’enjeu numérique au XXIème siècle, Christophe a défendu la proposition de notre think-tank : rendre propriétaire chacun de ses données personnelles. Alors que la portabilité des données consacrée par le RGPD constitue un début de propriété, et tandis que de nouvelles technologies comme la blockchain assurent un début de marché sécurisé, la patrimonialité des données personnelles peut s’imposer comme cadre juridique innovant. Une troisième voie entre le nationalisme chinois et le classique régime des droits et obligations.


Pour lire le compte-rendu de cet évenement publié par Le Journal du Centre, cliquer ICI.

Pour lire notre rapport sur la liberté d’expression, cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Mes data sont à moi » en faveur d’une patrimonialité des données personnelles, cliquer ICI.

 

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Tribunes
Videos
Charger + d'actu