Nos actus

Nos propositions pour le renouveau du libéralisme

Nos propositions pour le renouveau du libéralisme

Dans un entretien pour L’Express, Gaspard Koenig regrette que la France se sorte toujours des crises par davantage d’État, et invite les libéraux à se réinventer. Chez GenerationLibre, nous développons des propositions concrètes en ce sens.

 

Dans l’après-guerre, la France a misé sur la planification et les nationalisations pour se reconstruire. L’Allemagne a fait un choix opposé en appliquant les principes de l’ordolibéralisme. Gaspard constate, à l’instar de Tocqueville, que quels que soient les régimes, la culture française consiste à s’en remettre à l’État dans les moments difficiles.

Nous déplorons que ces nouveaux pouvoirs de l’État, acquis en période de crise, tendent à se maintenir une fois la situation rétablie. L’état d’urgence sur le terrorisme est désormais inscrit dans le droit commun. Il faut veiller à ce que la suppression des libertés pour faire face à l’épidémie de Covid-19 ne survive pas au virus. C’est pour répondre à cette nécessité que nous avons lancé notre Observatoire des Libertés Confinées.

« Je vois beaucoup de personnes inquiètes qui réagissent et nous rejoignent aujourd’hui dans la défense des libertés. » Gaspard Koenig

Ce recours constant à l’État trouve aussi sa source dans les institutions centralisatrices du régime présidentiel. Gaspard souligne le penchant délétère à vouloir appliquer une solution unique à un territoire vaste et divers. Cela provoque inévitablement une rigidité administrative dont nous avons pu observer les limites pendant la crise.

C’est pourquoi nous appelons à lancer une véritable décentralisation, notamment à travers la subsidiarité ascendante. Cela permettrait de lutter contre le présidentialisme, qui déchaîne les passions et pollue le débat public en le polarisant. Gaspard appelle a raviver la démocratie locale afin de donner plus de responsabilités aux citoyens. La crise nous a montré qu’il était temps de mettre fin à l’infantilisation des Français et de leur faire confiance.

« Les Français sont comme tous les êtres humains : plus on leur donne de responsabilités, plus ils deviennent intelligents. Si tout est dirigé de manière abstraite et centrale, le mouvement naturel est de se rebeller. » Gaspard Koenig

Le libéralisme doit se renouveler pour faire face aux enjeux de notre époque. L’instauration d’un revenu universel serait un moyen de donner davantage de pouvoir aux individus. Cela permettrait également, dans un monde d’incertitude où le salariat se raréfie, de mettre en place un filet de sécurité.

Le revenu universel que nous proposons n’a pas l’ambition de réduire les inégalités, mais de lutter contre la pauvreté. Dans la lignée de la pensée de Thomas Paine, ce système réconcilie Locke et Rousseau. Il permet de donner une réalité matérielle à l’égalité des chances, tout en responsabilisant l’individu, rappelant que la production de valeur par le travail est tout à fait légitime.

« Le revenu universel donnerait à tous le pouvoir de dire non : non à l’employeur, non à la famille, non à sa communauté. Pour les métiers les plus pénibles, il redonnerait aux salariés du pouvoir de négociation. » Gaspard Koenig

C’est pourquoi, chez GenerationLibre, nous pensons que l’instauration d’un revenu universel peut être une première étape pour adapter la doctrine libérale au XXIe siècle. C’est en suivant cette même logique que nous militons en faveur de la patrimonialité des données. Pour Gaspard, les objections adressées à l’application StopCovid devraient en premier lieu concerner les géants du numérique. Il est temps que les individus puissent décider de l’utilisation qui est faite des données qu’ils produisent.


Pour lire l’entretien, cliquer ICI.

Pour visiter l’Observatoire des Libertés Confinées , cliquer ICI.

Notre appel pour un socle citoyen, cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Liber : un revenu de liberté pour tous », cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Aux data, citoyens ! », cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Décentraliser par la subsidiarité ascendante », cliquer ICI.

 

 

Publié le 19/05/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter