Nos actus

[Lu Ailleurs] : « Les libéraux sont désormais divisés. » Eugénie Bastié

[Lu Ailleurs] : « Les libéraux sont désormais divisés. » Eugénie Bastié

Dans Le Figaro, Eugénie Bastié estime que la Covid-19 ravive le débat entre néo-libéraux et libéraux classiques.

 

Eugénie Bastié estime que le monde d’avant était bien plus simple. Les clivages idéologiques étaient clairement identifiés : libéraux et conservateurs, mondialistes et populistes, etc. Le bousculement de l’ordre sanitaire provoque un changement dans les clivages politiques.

« Le Covid est arrivé, rebattant les cartes idéologiques.  »

Chez les libéraux, deux positions se dessinent. D’un côté, ceux qui s’insurgent de la mise en place d’un état d’urgence sanitaire permanent et de lois liberticides dans le cadre de la gestion de crise. De l’autre, ceux qui affirment que ces restrictions sont nécessaires à la reprise économique, que l’homme ne peut s’affranchir de toute contrainte au seul prix de la liberté.

Eugénie Bastié voit se rejouer, dans cette bataille un affrontement historique entre deux familles de libéralisme : les néo-libéraux et les libéraux classiques. Comme elle le souligne, d’une certaine façon, c’est Jeff Bezos contre François Sureau.

« Ces lois liberticides prises au nom de l’intérêt général occasionnèrent un débat sur le rôle de l’État comme intendant moral et sanitaire.  »

Le débat sur le rôle de l’État dans la crise sanitaire n’est pas nouveau. Eugénie Bastié prend l’exemple des épidémies de maladies vénériennes au Royaume-Uni, au XIXème siècle. L’occasion d’une controverse entre John Stuart Mill et Jeremy Bentham sur les mesures liberticides prises au nom de l’intérêt général. En s’y opposant, Mill prend ses distances avec Bentham et abandonne l’utilitarisme pour atteindre un libéralisme plus individualiste.

Eugénie Bastié rappelle qu’après la crise de 1929, le colloque Lippmann qui s’est déroulé en 1938 a fondé les bases d’un nouveau libéralisme. La Covid-19 occasionnera-t-elle un renouveau du libéralisme, questionne Eugénie Bastié ? Depuis 2013, c’est ce à quoi s’attèle le think-tank GenerationLibre.


Pour lire l’article, cliquer ICI.

Pour s’inscrire au webinaire du 10 février qui présente notre nouvel ouvrage « Esquisse d’un libéralisme soutenable », cliquer ICI

Pour relire notre article « Compte-rendu : Reinventing Liberalism », cliquer ICI

Pour relire notre article « Dignité, cellules, data : à la conquête de la propriété de soi ! », cliquer ICI

 

Publié le 05/02/2021.

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter