Nos actus

Brexit : la fin du monde d’hier

Brexit : la fin du monde d’hier

Dans Les Echos, Gaspard Koenig livre son témoignage de la fin du « monde d’hier », celui d’un Royaume-Uni cosmopolite et de sa « ville-monde européenne ». 

 

Le 20 décembre, Gaspard est forcé de fuir Londres comme des milliers de Londoniens européens dans le cadre de la crise sanitaire. Indirectement, il décrit le quotidien transfrontalier de ceux qui ont choisi de vivre entre le Royaume-Uni et le continent. Ils forment une véritable communauté attirée par le dynamisme du Royaume-Uni, « coeur cosmopolite de l’Europe ». 

« Comptant 400.000 compatriotes, Londres était devenue la sixième ville française. Nous nous sentions « home » dans deux patries, avec ce délicieux sentiment de décalage que confère l’exil. »

Si la période qui succède au référendum sur le Brexit a été marquée par un déni, la mise en oeuvre au 31 décembre de la sortie de l’Union européenne, assortie d’un cordon sanitaire contre la nouvelle souche de la Covid-19, marque crûment le retour des frontières.

Par un concours de circonstances imprévu, l’expérience de l’exode des expatriés avant Noël montre violemment aux Européens la réalité du Brexit. Pour Gaspard, la disparition de la « dernière ville-monde européenne » marque tristement le retour des États-nations. 


Pour lire la chronique, cliquer ICI.

Pour consulter notre article : « L’intransigeance de l’Union finira par donner raison aux Brexiters », cliquer ICI.

 

Publié le 04/01/2021.

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter