Nos actus

A quand un vrai Pacte Girondin ?

A quand un vrai Pacte Girondin ?

Dans On refait le monde, Maxime Sbaihi salue les mots d’Emmanuel Macron en faveur de la décentralisation, mais s’impatiente, et s’inquiète, de leur traduction politique.

 

« Un des gros problèmes de la France, c’est qu’il y a trop de pouvoir à Paris », rappelle Maxime qui approuve la volonté une nouvelle fois affichée par Emmanuel Macron, lors du 102ème Congrès des Maires de France, de donner plus de responsabilités aux territoires. Une ambition partagée par notre think-tank, bien que la philosophie et les moyens diffèrent.

« Comment être responsable des dépenses si on ne l’est pas des recettes ? Comment des électeurs pourraient-ils juger correctement une action municipale s’ils ne sont pas également contribuables ?  » Gaspard Koenig, « Oser le Pacte Girondin« , novembre 2017

Depuis une note publiée en 2018, notre think-tank se fait l’avocat d’une autonomie fiscale pleine et entière pour les collectivités territoriales, gage d’une organisation décentralisée à proprement parler. A nos yeux, et dans une perspective tocquevilienne, cette autonomie fiscale constitue la condition si ne qua non pour rapprocher le citoyen du décideur politique dans la détermination des choix politiques.

Maxime souligne que la suppression de la taxe d’habitation, marque à l’inverse une forme de re-centralisation, tandis que la réforme constitutionnelle sans cesse annoncée reste au frigidaire.


Pour revoir un extrait, cliquer ICI.

Pour revoir l’émission, cliquer ICI.

Pour relire notre note « Oser le Pacte Girondin » en faveur de l’autonomie fiscale des collectivités territoriales, cliquer ICI.

Pour relire notre Contribution Libre au Grand Débat, cliquer ICI.

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu