Nos actus

Un prix pour nos data

Un prix pour nos data

Après la sortie de notre deuxième rapport sur la patrimonialité des données personnelles, « Aux data, citoyens ! », Le Figaro a publié une tribune de ses deux auteurs, experts pour notre think-tank, Pierre Bentata et Lucas Léger.

 

Le constat de nos chercheurs est simple : l’économie numérique repose en grande partie sur la publicité et permet à l’utilisateur d’utiliser les différents services numériques gratuitement. Mais c’est une fausse gratuité qui pose plusieurs problèmes.

C’est d’abord un problème pour les entreprises. Le modèle actuel renforce la « tendance monopolistique » car « plus une plateforme satisfait les utilisateurs, plus elle deviendra attractive, ce qui lui permettra de collecter davantage d’informations personnelles, qu’elle pourra utiliser pour améliorer ses algorithmes mais aussi pour mieux cibler les annonces publicitaires ». En l’absence de prix affiché pour ses données, la libre concurrence et l’innovation ne peuvent bien fonctionner : l’utilisateur ne peut pas « arbitrer entre la qualité du service rendu et son prix effectif ».

Ensuite, c’est un problème pour les internautes. Une publicité efficace est souvent une publicité ciblée : les internautes sont constamment traqués dans leurs comportements et leurs activités. « Le fait de ne jamais payer directement pour profiter des services offerts donne le sentiment que tout ce qui est numérique est gratuit ». Cette situation est néfaste pour tout le monde car c’est une source d’incompréhension entre entreprises et utilisateurs.

La solution proposée par les experts de GenerationLibre est, expliquent-ils, « d’introduire un système de prix dans l’économie numérique ». Ainsi les internautes seront libres de fournir leurs données ou non pour chaque service s’ils estiment que cela en vaut le prix.

Pour une véritable souveraineté numérique et la préservation du libre arbitre, établissons un droit de propriété des données personnelles.


Pour lire la tribune de Pierre Bentata et Lucas Léger « Et si l’on donnait aux internautes la propriété de leurs données personnelles? », cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Aux data, citoyens ! », cliquer ICI.

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Tribunes
Videos
Charger + d'actu