Nos actus

Ralentir et s’ouvrir : l’invitation au voyage de Gaspard Koenig

Ralentir et s’ouvrir : l’invitation au voyage de Gaspard Koenig

Sur France24 et France Inter et dans un entretien donné au magazine Marianne, Gaspard Koenig explique qu’un ralentissement du monde est tout à fait compatible avec la mondialisation et le progrès.

 

Plutôt que de remettre en cause la mondialisation et de l’accuser de tous nos maux en prônant un repli sur soi dangereux, Gaspard préconise un débat sur les vertus du ralentissement et une redéfinition du concept de liberté. Substituons à la liberté par la multiplication des possibles, une liberté basée sur la constitution d’un soi singulier et riche.

« Je pense que nous pouvons continuer à penser le progrès, les avancés et la technologie à partir d’une définition plus solide de la temporalité et de ce que doit être la liberté individuelle. » Gaspard Koenig

Pour Gaspard, ralentir n’est pas refermer. La mondialisation n’a rien à voir avec la course effrénée et la recherche obsessive du profit. La coopération scientifique de grande ampleur n’aurait pu se faire sans un monde mondialisé. Il faut repenser une meilleure gouvernance internationale afin de conserver les vertus de la mondialisation.


Pour lire son entretien dans Marianne, cliquer ICI.

Pour voir l’émission de France24, cliquer ICI.

Pour écouter l’émission sur France Inter, cliquer ICI.

Publié le 28/04/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter