Nos actus

Quel modèle social pour une société vieillissante ?

Quel modèle social pour une société vieillissante ?

Dans sa chronique pour L’Opinion, Maxime Sbaihi presse la France de mettre la question démographique au cœur du débat politique.

 

Selon des prédictions démographiques de l’ONU, la population européenne risque de baisser dans les prochaines années, entrainant inévitablement un vieillissement de la population.

Sur ce sujet, la France se place parmi les meilleurs élèves européens. Selon un scénario de l’INSEE, notre pays pourrait compter en 2070 plus de 270 000 centenaires. S’il faut se réjouir de ce progrès, le vieillissement de la population a des conséquences considérables pour nos sociétés, en témoigne la virulence des débats suscités par la récente réforme des retraites.

« A force d’être ainsi ignorée, la démographie risque bien de se venger. » Maxime Sbaihi

Pour Maxime, le Japon – où la part des plus de 65 ans dans la population est la plus élevée au monde – est un exemple à ne pas suivre. Le pays a en effet laissé filer sa dette publique, qui est chiffrée à 237% de son PIB. Afin d’éviter d’emprunter un chemin analogue, il est nécessaire de replacer au centre du débat public français la question du vieillissement de la population. Il en va de la survie de notre modèle social.


Pour relire la chronique, cliquer ICI.

Pour relire notre rapport « Liber : un revenu de liberté pour tous », cliquer ICI.

Pour relire notre rapport « Liber : une proposition réaliste », cliquer ICI.

Pour relire notre rapport « Supprimer la réserve héréditaire », cliquer ICI.

 

Publié le 03/03/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter