Nos actus

[Lu Ailleurs] Terrorisme : « Le déchiffrement des messageries cryptées n’est pas la solution. » Aurélie Jean

[Lu Ailleurs] Terrorisme : « Le déchiffrement des messageries cryptées n’est pas la solution. » Aurélie Jean

Dans Le Point, Aurélie Jean déplore un affaiblissement de la protection des données personnelles au nom de la lutte contre le terrorisme.

 

Aurélie Jean s’inquiète de la mise en place d’un déchiffrement des messageries cryptées inscrit dans le projet de loi relatif à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement. Une mesure souhaitée par le ministre de l’intérieur pour renforcer les pouvoirs de surveillance de l’État.

«  Affaiblir le déchiffrement des messageries ou donner à l’État accès aux clés soulève plusieurs soucis techniques et sociétaux. »

Aurélie Jean pense que la raison d’État ne justifie pas tout. Pour elle, lever le chiffrage des messageries équivaut à donner clés en main l’accès à toute notre vie privée « aux malfrats, aux pirates informatiques et aux régimes répressifs. »

« Vous êtes en droit de vous demander ce que l’État français va faire avec toutes ces données, vos données. »

Aurélie Jean estime que l’obligation de déchiffrement des messageries cryptées constitue une atteinte à nos droits fondamentaux et à nos libertés. Oui à la protection nationale mais pas à n’importe quel prix.


Pour lire l’article, cliquer ICI.

Pour consulter consulter notre proposition de patrimonialité des données, cliquer ICI.

 

Publié le 09/05/2021.

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Influence
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter