Nos actus

[Lu Ailleurs] « La société veut être maternée ? Elle sera paternée ! », Sylvain Tesson

[Lu Ailleurs] « La société veut être maternée ? Elle sera paternée ! », Sylvain Tesson

Alors que le monde est bouleversé par une vague de mesures restrictives de libertés, Sylvain Tesson pose la question : faut-il vivre longtemps même enfermés ou à l’air libre malgré le risque ?

 

Sylvain Tesson observe un « paradoxe coronarien » : le Gouvernement prend des mesures de restriction des libertés qui n’ont jamais été aussi sévères en se fondant sur des informations scientifiques incertaines. Une gestion de la crise sanitaire qui donne aux gouvernements le loisir de jouir de leur pouvoir.

 « Le virus n’a pas fauché l’humanité. Les mesures de quarantaine, elles, l’ébranlent. »

L’écrivain se livre à une « autocritique du citoyen » : si le gouvernant est soumis à la tentation autoritaire, c’est que le citoyen est devenu de plus en plus assoiffé de protection. A l’heure de la « cyber-mondialisation », les gouvernants s’observent et s’imitent dans la lutte contre le virus. Ils sont ainsi privés du temps de la réflexion et du secret, matrices essentielle de l’exercice du pouvoir.

« L’intrusion de l’administration dans nos faits et gestes est en progression. Le langage, les comportements, les mœurs, tout est scruté. »

Sylvain Tesson observe une renonciation progressive aux libertés dans un retournement paradoxal du système de coercition. Libéré de la menace extérieure, le gouvernant s’est mis à protéger le citoyen de lui-même.

« Cette efflorescence soudaine de directives exprimées par des pictogrammes est un aveu de l’État :  «Comme nous ne pouvons garantir la pérennité de notre civilisation nous allons vous empêcher de glisser sur le trottoir.» »

Face au recul des libertés, l’égalité et le progrès sont brandis comme une consolation aux citoyens de plus en plus infantilisés et contrôlés.

La littérature est aux yeux de Sylvain Tesson le meilleur rempart contre ce mouvement de délitement des libertés : elle a permis que la censure grandissante ne s’impose en France.


Pour voir lire l’article, cliquer ICI.

Pour consulter l’Observatoire des Libertés Confinées, cliquer ICI.

 

Publié le 06/11/2020.

Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter