Nos actus

L’Etat stratège doit simplifier plutôt que planifier

L’Etat stratège doit simplifier plutôt que planifier

Aux côtés de l’économiste Thomas Porcher, Maxime Sbaihi est l’invité de 28 Minutes sur Arte pour commenter le plan de relance présenté par le Gouvernement ainsi que la nomination de François Bayrou au poste réinventé de commissaire au Plan. 

 

Maxime doute de la capacité ou de la légitimé de l’Etat à pouvoir planifier avec efficacité l’économie sur le long terme depuis des bureaux parisiens : un véritable Etat stratège devrait au contraire décentraliser la prise de décision. Il regrette par ailleurs le manque d’ambition politique en matière écologique. Aux yeux de Maxime, le rôle de l’Etat est de mettre en place des instruments ou véritables politiques publiques comme le prix carbone, plutôt que de saupoudrer des aides ou se fourvoyer dans une planification impossible des besoins énergétiques dans 20 ans.

« L’économie, c’est quelque chose qui est en métamorphose permanente. Interdire les licenciements ou mettre trop de conditions, ça risque d’empêcher les entreprises de rebondir. »

Maxime rappelle que les impôts de production, une anomalie économique à ses yeux, viennent sanctionner l’activité avant même que les entreprises ne dégagent un bénéfice. Il se félicite de leur baisse, confirmée par le Gouvernement à l’occasion de la présentation du plan de relance alors que l’économie a souffert de manière inédite de la crise sanitaire.

Maxime explique que l’on doit donner une certaine flexibilité aux entreprises pour leur permettre d’amortir le choc de la crise.

 


Pour revoir l’émission, cliquer ICI.

 

Publié le 04/09/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter