Nos actus

La France attend encore son Elon Musk

La France attend encore son Elon Musk

Dans l’Opinion, Maxime Sbaihi brosse le portrait d’Elon Musk. Entre disruption, audace et controverse, le patron de Tesla ne laisse personne indifférent. Mais il a le mérite de faire bouger les lignes.

 

Alors que Tesla s’est établi comme le nouveau leader du marché automobile électrique, SpaceX envoie son tout premier vol habité privé à destination de la Station Spatiale Internationale.

« Musk a réalisé l’impossible : mettre le pied dans la porte du plus gros des monopoles naturels, celui de la conquête spatiale. » Maxime Sbaihi

Et si 2020 était l’année d’Elon Musk ? En une quinzaine d’années, les projets et les réussites ne manquent pas : Paypal, Tesla, SpaceX, SolarCity, Hyperloop, Neuralink… Pour Maxime, l’audace et l’entêtement d’Elon Musk, bien que clivants, rafraîchissent une Amérique embourbée dans le capitalisme de connivence.

À l’heure du grand retour des illusions planificatrices et de la moralisation rampante de l’activité économique, la France cherche toujours sa figure disruptive capable de sortir des sentiers battus.

« Au pays du principe de précaution, où risque rime plus avec peur qu’opportunité, et fiscalité davantage avec égalité que liberté, la folie entrepreneuriale d’un Musk semble presque proscrite. » Maxime Sbaihi


Pour lire la chronique, cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Vers l’auto-entrepreneur européen ? », cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Libérer l’entreprise », cliquer ICI.

 

Publié le 18/06/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter