Nos actus

Déconfinement des libertés : le compte n’y est pas !

Déconfinement des libertés : le compte n’y est pas !

Invité de Gilles Bornstein dans l’émission « Le monde demain » sur FranceInfo, Gaspard Koenig alerte sur les libertés, mises sous cloche pendant le confinement, dont certaines pourraient ne jamais être retrouvées. 

 

À l’heure du déconfinement, Gaspard rejoint l’avocat et écrivain François Sureau ou encore le philosophe Bernard-Henri Lévy, qui craignent que l’état d’urgence sanitaire, toujours en vigueur, ne se prolonge plus que nécessaire. Pour le fondateur de notre think-tank, certaines mesures pourraient dès maintenant faire l’objet d’un assouplissement, notamment en matière judiciaire.

Prorogation de placements des mineurs sans audition des parties, interdictions de visites à l’hôpital,  interdictions de manifestations, restrictions en matière de droit syndical : autant de mesures qui sont aujourd’hui contestables.

Surtout, comme par le passé, certaines mesures d’exception pourraient finir par entrer dans le droit commun comme les perquisitions sans mandat judiciaire, aujourd’hui autorisées, malheureux héritage de l’état d’urgence contre le terrorisme.

Gaspard alerte aussi sur le fait que la réduction des libertés civiles va toujours de pair avec la réduction des libertés économiques.

GenerationLibre continue son travail de veille grâce à l’Observatoire des Libertés Confinées, repris par Le Monde.

 

https://twitter.com/GLthinktank/status/1271436037294784515


Pour revoir l’émission, cliquer ICI.

Pour consulter l’Observatoire des Libertés Confinées, cliquer ICI.

 

Publié le 10/06/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter