Nos actus

Décentraliser pour mieux déconfiner

Décentraliser pour mieux déconfiner

Invitée de l’émission Point de vue sur le FigaroLive, notre porte-parole Mathilde Broquet-Courboillet dénonce la centralisation des décisions politiques en France.

 

Interrogée sur les violences policières, Mathilde considère qu’il est salutaire que les cas de racisme soient systématiquement reportés. Mais elle refuse de voir dans ces cas isolés le signe d’un racisme institutionnel. C’est pourquoi il est déplacé d’attendre une réponse présidentielle.

Notre porte-parole préconise d’accélérer le déconfinement, sans négliger de préparer des scénarios pour faire face à l’éventualité d’une deuxième vague. Avec le risque de voir 40% des restaurants et des cafés fermer, l’économie souffre déjà trop.

Ce déconfinement devra nécessairement s’appuyer sur une prise de décision décentralisée. Par exemple, le championnat de foot français aurait pu reprendre à huis-clos en consultant clubs et régions, comme c’est le cas en Allemagne et en Angleterre.

Enfin, Mathilde appelle à la vigilance afin que les libertés suspendues durant cette période d’exception soient intégralement recouvrées. Notre Observatoire des Libertés Confinées y veille.

 

 


Pour revoir l’émission, cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Décentraliser par la subsidiarité ascendante », cliquer ICI.

Pour consulter notre Observatoire des Libertés Confinées, cliquer ICI.

 

Publié le 08/06/2020.
Toute l'actu
Débats
Dossiers
Podcast
Presse
Rencontres
Tribunes
Videos
Charger + d'actu

S'inscrire à la Newsletter