Do tank

Covid-19 : analyse coûts-bénéfices des confinements

1 MIN

GenerationLibre propose une analyse inédite des conséquences positives et négatives des confinements sur l’espérance de vie des Français.

 

Les confinements mis en œuvre en France pour faire face à l’épidémie de Covid-19 ont permis de sauver des vies, mais ont aussi créé d’importants dégâts collatéraux dans la population.

Nous avons chiffré cette équation grâce à une méthodologie permettant de mesurer les conséquences positives et négatives des confinements sur l’espérance de vie des Français : d’un côté, les années de vie gagnées grâce aux mesures restrictives, de l’autre les années de vie perdues par les déclassements économiques.

Nous n’en concluons pas que les confinements n’étaient pas souhaitables, nous alertons contre la sous-évaluation de leurs effets secondaires, notamment chez les jeunes.

Notre modélisation aboutit à un gain estimé de 500 000 années de vie et une perte estimée de 1 200 000 années de vie à l’échelle nationale entre mars 2020 et avril 2021.

Ces premiers éléments de chiffrage ne sauraient être interprétés de manière définitive (ils appellent d’autres évaluations, avec d’autres méthodologies), mais fournissent un éclairage indispensable au débat public.

Les vies affectées par les confinements sont moins visibles que les vies préservées mais elles ne sont pas moins précieuses. Nos choix collectifs doivent être jugés sur leurs conséquences collectives.

 

S'inscrire à la Newsletter