Nos actus

Soyez communistes, pas comme la France insoumise

Soyez communistes, pas comme la France insoumise

Dans sa chronique pour Les Echos, Gaspard Koenig estime que nous sommes tous des “communistes de tous les jours” : nous pouvons faire preuve de fraternité et de solidarité, indépendamment des institutions politiques.

 

Gaspard commence son propos en s’étonnant des déchirements et du manque de démocratie de la France insoumise, mouvement qui est censé représenter le pouvoir collectif et la parole des opprimés. Il souligne la tradition autocratique de l’extrême gauche qui revendique le monopole du “peuple” quitte à écraser les individus qui le composent.

Gaspard constate en outre que tout le monde fait naturellement preuve de solidarité. Il explique qu’être “humain” c’est refuser de prendre en compte les rapports de domination ou d’endettement, même sous une forme symbolique. Ce “communisme de tous les jours” se décline au quotidien dans mille gestes gratuits. Il ne connaît ni frontière nationale ni classe sociale, il consiste simplement à reconnaître l’humanité de l’autre.

Gaspard conclut en expliquant que la pratique du communisme de tous les jours et l’adhésion au communisme politique sont, pour lui, inversement proportionnels chez un individu donné.


Pour lire la chronique de Gaspard Koenig « Nous sommes tous des communistes » cliquer ICI.

Toute l'actu
Debates
Videos
Charger + d'actu