Nos actus

Présidentielle américaine : Andrew Yang, le candidat de GenerationLibre ?

Présidentielle américaine : Andrew Yang, le candidat de GenerationLibre ?

Andrew Yang, candidat inattendu à la primaire démocrate aux Etats-Unis, semble biberonné aux idées de notre think-tank. Son programme ? Patrimonialité des data, revenu universel, légalisation du cannabis, prisons ouvertes, nucléaire pour la transition énergétique…

 

“On se sent soudain moins seul”, écrit Gaspard Koenig dans Les Echos. Andrew Yang se projette et souhaite embrasser la révolution technologique en marche dans une approche similaire à la notre. Conscient de la transition nécessaire des métiers industriels vers les métiers du numérique, il propose une refonte du contrat social.

A l’instar de Gaspard, Andrew Yang défend ainsi un revenu universel pour permettre aux individus de faire leurs propres choix et d’avoir les moyens d’effectuer leurs propres transitions. Comme nous, le candidat ne craint pas pour autant la robotisation.

Par ailleurs, en se rapprochant du modèle de GenerationLibre, il propose d’instaurer un droit de propriété privée sur les données personnelles pour que chaque individu puisse décider librement de ce qui lui appartient. Chacun pourrait par exemple monétiser ses données, tel un micro capital.

Ce qu’Andrew Yang appelle « nouvelle forme de capitalisme » est avant tout, pour Gaspard, un projet libéral convaincant qui nous incite à continuer notre combat vers plus de liberté.


Pour lire la chronique de Gaspard Koenig « Andrew Yang, le président qu’il faut pour l’Amérique », cliquer ICI.

Pour lire notre rapport en faveur d’un revenu universel, cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Aux data, citoyens ! », cliquer ICI.

Pour lire notre rapport en faveur de la légalisation du cannabis, cliquer ICI.

Pour lire notre rapport « Prisons ouvertes – Une réponse à la situation carcérale française et à la récidive », cliquer ICI.

Toute l'actu
Debates
Videos
Charger + d'actu