Nos actus

Gaspard Koenig appelle à entrer en résistance !

Gaspard Koenig appelle à entrer en résistance !

Dans sa chronique pour Les Echos, Gaspard Koenig nous invite, sans abandonner l’action civique intellectuelle, à se préparer à une résistance intérieure.

 

Aujourd’hui, on assiste à la montée des démocraties dites « illibérales » représentées par des dirigeants qui se réclament du peuple et se positionnent contre les élites. Dernièrement, la suspension du Parlement britannique par le Premier ministre, jugée illégale par la Cour suprême, ou encore le lancement de la procédure de destitution contre Donald Trump, menée par la présidente de la Chambre des représentants, illustrent bien la  violence de la formation de camps.

Gaspard analyse cette “parenthèse populiste”, théorie qui gagne les intellectuels. Il explique la popularité des idées populistes par une certaine installation, celle de la société civile, dans « le confort de la paix ». Une époque qui suscite aujourd’hui un retour de conflit des souverainetés, opposant de manière radicale la volonté générale et le respect des libertés , « les passions de la foule au droit de l’individu ».

À la lumière des textes de l’écrivain Stéphane Zweig, Gaspard appelle à préparer la « résistance intérieure » pour contrer le retour des idéologies. Ecouter notre « moi » le plus intime, c’est résister à la formation de ces systèmes binaires et rester libre. Pour cela, il reprend la « déclaration de l’indépendance de l’esprit » écrite par l’écrivain au lendemain de la Première guerre mondiale, qui appelait à un « engagement permettant de ne jamais asservir la pensée aux intérêts d’un parti, d’une patrie ou d’une classe ».


Pour lire la chronique de Gaspard Koenig « Rester libre face au fracas qui s’annonce », cliquer ICI.

Toute l'actu
Debates
Videos
Charger + d'actu