Le sécessionnisme, une chance pour l'Europe

Le sécessionnisme, une chance pour l'Europe
Le sécessionnisme, une chance pour l’Europe
mm

Gaspard Koenig

Gaspard Koenig est Philosophe, Ecrivain, et Président du Think-Tank GenerationLibre.

Publié le 07.12.2017

Deux siècles et demi après le Contrat social de Rousseau, G. Koenig rappelle les critères rousseauistes de formation d'un peuple : désir d'autosuffisance, société à taille humaine et point trop de nationalisme. 

La Corse promettait de nous étonner et semble aujourd'hui bien prometteuse. « Alors, si on donnait aux Corses comme aux Catalans ou aux citoyens de Vénétie le droit de disposer d'eux-mêmes ? »

« Les Etats centraux s'honoreraient à reconnaître en leur sein l'existence d'un droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, en prévoyant des clauses précises de sécession. »

Lire l'intégralité de la tribune.

Articles liés

Close