Cours, camarade, Mai 68 est derrière toi !

Cours, camarade, Mai 68 est derrière toi !
Cours, camarade, Mai 68 est derrière toi !
mm

Gaspard Koenig

Gaspard Koenig est Philosophe, Ecrivain, et Président du Think-Tank GenerationLibre.

Publié le 08.11.2017

Mai 68 fut une profonde rupture plaçant l'individu en roi et faisant disparaître « le sujet en tant que cadre de référence d'une pensée universelle ».

Commémorer mai 68 n'est pas une bonne idée. « En revanche, nous serions bien avisés de réactualiser des valeurs qui, loin d'avoir irrigué nos institutions, nous font cruellement défaut aujourd'hui. », affirme Gaspard Koenig dans Les Echos.

Le poids de la norme commune est revenu en force en ne cessant de vouloir moraliser nos comportements pour mieux les réprimer. « Une dictature molle du vivre-ensemble aux antipodes de l'énergie iconoclastique des lanceurs de pavés. ».

Lire l'intégralité de la tribune.

Articles liés

Close